Ouverture sans contact (RFID)

Qualité de pointe et technologie intelligente

L’utilisation de puces RFID est plus confortable pour la saisie de codes numériques. La « Radio Frequency Identification », en abrégé RFID, repose sur une technologie radio qui se passe d’une alimentation électrique interne.

La puce RFID récupère l’énergie requise à partir des ondes radio envoyées par la station de lecture. « Excitée » par cette dernière, elle renvoie un identifiant enregistré permettant généralement une allocation univoque de l’utilisateur.

Les puces RFID peuvent être logées dans différents objets (« étiquettes » ou « médias d’ouverture »). Des exemples courants sont les porte-clés, les cartes à puce ou les bracelets et même les étiquettes adhésives et en tissu peuvent être utilisées. À présent, les smartphones aussi sont équipés de la technologie RFID.

Le RFID accélère nettement les opérations d’ouverture. Ainsi, une saisie de code PIN se traduirait par des retards notables en passant par des portes d’accès. Il n’y a dans ce cas aucun risque de mauvaise saisie ou d’oubli de codes. Enfin, il est possible ainsi de concevoir des systèmes utilisables aussi lorsque les mains ne sont pas libres.

Une procédure d’ouverture sans contact avec RFID est possible avec ces systèmes de serrures :

Menu